Je recherche

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris

Je recherche

A découvrir, un très joli poème écrit par un habitant de notre commune, inspiré lors de la création de la Commune Nouvelle.

la noue 6

Mon petit coin de paradis,

C’est au village paisible de Péré que je suis.

Au bout du chemin derrière chez moi,

A pied, à vélo, se dessine un petit bois.

bois

Lorsque je l’approche, il m’apparaît endormi

Alors que de radieux chênes y passent longue vie.

Véritable résidence cachée, pour les chevreuils,

Furtivement avec chance, raviront mon œil.

la noue 11  la noue 9

Tout juste au-dessus du niveau de la mer,

Ces reliefs peu exigeants bonifie cette terre.

La pierre sous la chaussure, plus longs sentiers et chemins Blancs,

Me laissent admirer, traversant les champs,

la noue 8  Les couleurs des champs

De multiples cultures, aux couleurs changeantes,

Surprenantes tel l’arc en ciel, assouvissent mon attente.

Seuls, les oiseaux en sérénade, ou le lièvre en gambade,

Bousculent silence et tranquillité à ma balade.

Lièvre

Lieux de naissance de la Noue, pour plus loin embrasser la Devise.

De la confluence, je remonte les berges de la Gères tout à ma guise.

A leurs pieds, de grands peupliers surveillent,

Le passage de l’eau claire, la cime dans le ciel.

la noue 7  la noue 3

Ils dissipent les ombres, ils animent assistés du soleil,

La lumière sur les jardins, où la récolte fait merveille.

Sans cesse se renouvelle, pour plus belle la scène,

Jusqu’à traverser le joli village : Saint-Germain-de-Marencennes .

sLavoir StGM  Létang

Doucettement, le clapotis de la rivière me conduit

Très lent le pas, faune flore m’accompagnant sans bruit,

Admirant, rive gauche le petit lavoir puis rive droite l’étang,

J’accède, la passerelle m’aidant, au pré grand.

La Passerelle  Chêne Pré Bégue

Invité à le découvrir, je contemple ce vieux chêne majestueux,

Renommé pour son âge, mais aussi pour son tronc généreux.

Monsieur papillon, demoiselle libellule, douce fleur sauvage m’incitent,

En ce refuge de biodiversité exaltante, à une prochaine visite.

la noue14  Fleur 1

Fleur 2  Fleur 3

rythme des saisons, j’essaie d’apprendre de ces endroits,

Pour offrir à mes jours derniers, l’errance pour choix.

Ce parcours complètement nature, j’affectionne, je l’avoue,

Réunit ces villages charmants, pour s’appeler maintenant :

 

Saint-Pierre-La-Noue…….

                                                                                                                   Gilbert juillet 2018