Je recherche

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris

Je recherche

Notre Patrimoine

Nos églises illustrées par de belles photos ! Et la vie paroissiale.

Aujourd'hui, il ne subsiste du château qu'un beau portail daté de 1750, un escalier en bois, de vastes communs, un puits et un pigeonnier carré.

S'ils ont, au village principal, subi leur mue chez les boulangers, de nombreux hameaux les ont conservés, entretenus, restaurés et les allument plusieurs fois par an. On appelle ce four villageois, un four banal.

Nous avons sur la commune, plus précisemment au Pré-Bègue, un chêne plus que tricentenaire. Certainement le plus vieux de la région, d'un périmètre de 6m10 à 1m30 du sol soit un diamètre de 1m94 ce qui approximativement lui donnerait un âge d'environ 350 ans... (peut-être 388 ans !).

Il est situé dans le village de Saint-Germain-de-Marencennes, proche du petit pont, en bas du Pré-Bègue.

Restauration du Moulin Sirat, un des derniers moulins à vent sur la douzaine de moulins qui existaient autrefois dans ce village de l'Aunis. Construit en 1813 par Monsieur Pierre SIRAT et Madame Madeleine Mureau, dont les initiales sont gravées dans une pierre de parement des portes. Il était encore en état de marche au début du XXe siècle.

A l'origine, le cimetière de Péré se situait à côté de l'église. Il y a un peu plus d'un siècle maintenant, celui-ci a été déplacé route de Surgères où il se trouve dorénavant.

Dans le cadre de l’opération de remise en conformité du cimetière communal dit « ancien cimetière »,